Guide

7 situations dans lesquelles le ghosting se justifie

Certaines fautes justifient pleinement de ne plus répondre à votre Match.


Ce n’est jamais marrant de se faire ghoster... Enfin, quand vous ne l’avez pas mérité. Pour les autres , c’est une autre histoire. Il va sans dire que certaines fautes justifient pleinement de ne plus répondre à votre Match, et d'après les experts que nous avons interrogés, ces fautes sont nombreuses. La prochaine fois que vous observez ces signaux, n'hésitez pas à préparer votre fuite et à laisser sans réponse le dernier message de votre partenaire. Voici un guide des situations dans lesquelles vous pouvez ghoster sans regret, élaboré par notre panel d'experts en rencontres.

Échanges irréguliers ou déséquilibrés

« Dans le monde des rencontres, il est parfaitement acceptable de ghoster quelqu'un qui oublie de vous répondre ou ne souhaite pas vraiment vous voir », affirme la coach en bien-être Tori Autumn. Bien trop de personnes ne font preuve d'aucune initiative pour lancer ou poursuivre la conversation en ligne. Généralement, ce manque d'enthousiasme se retrouve dans leur capacité à proposer une véritable rencontre. Tori Autumn recommande de ghoster votre Match rapidement dans ce type de scénario pour gagner du temps et économiser votre énergie. « Résistez à l'envie d'entretenir une conversation qui n'aboutira à rien. »

Non-respect du consentement et/ou du bien-être personnel

Le consentement est un élément clé de toutes les rencontres, quels qu'en soient le scénario et les circonstances. Il en va de même pour votre sécurité personnelle : un rendez-vous ou un partenaire potentiel ne doit jamais vous inspirer de la crainte, sous quelque forme que ce soit. À la moindre menace, quelle qu'en soit la forme, cessez immédiatement toute interaction. « Si une personne vous paraît agressive, que ce soit en vous mettant la pression, en argumentant de manière inappropriée ou en faisant preuve d'accès de colère non justifiés, arrêtez tout », explique notre coach personnelle et experte en rencontres, Michelle Baxo. « Dites-vous que c'est pour votre bien et que vous devez poser des limites saines. »

Dans ce type de situation, le ghosting est plus sûr que l'honnêteté ou la confrontation. Carla Marie Manly, psychologue spécialisée dans la sécurité des relations, explique : « Aller au clash avec une personne énervée ou abusive peut faire plus de mal que de bien. En la ghostant, vous ne faites pas preuve de faiblesse, au contraire : vous montrez votre intelligence et votre force. »

Insistance excessive

« Vous pouvez tout à fait ghoster une personne à qui vous avez expliqué maintes et maintes fois que vous n'êtes pas intéressé(e) », affirme Tori Autumn. Carla Marie Manly partage cette opinion. « Lorsqu'une personne refuse de comprendre qu'une relation est terminée, même après plusieurs tentatives d'explication, la ghoster reste parfois la seule option logique. »

Catfishing

Il s'agit là d'un gros morceau. Le catfishing, cette situation dans laquelle une personne se fait passer pour ce qu'elle n'est pas, est un vrai problème. « Si la personne avec laquelle vous communiquez ne veut jamais discuter en vidéo, commence à vous demander de l'argent en se justifiant bizarrement ou trouve toujours des excuses pour ne pas vous rencontrer dans la vraie vie, passez à autre chose et ghostez-la », recommande Johnny Santiago de Social Catfish, une plateforme de vérification de l'identité. Quels sont les indices plus subtils pouvant indiquer que vous êtes victime d'un catfish ? « Ces personnes mettent de nombreuses photos sur leur profil pour le rendre crédible, mais elles les mettent toutes en même temps », poursuit-il. « Un autre indice pouvant passer inaperçu est leurs nombreux centres d'intérêt et loisirs. Une personne lambda indique généralement un ou deux hobbies, mais le catfish peut se vanter de nombreux loisirs. Ceux-ci restent très généralistes pour attirer autant de victimes que possible. »

Pour Johnny Santiago, le ghosting reste la meilleure solution à adopter. « Plus une victime va échanger avec le catfish, plus celui-ci aura de pouvoir sur elle », explique-t-il. « Le moyen le plus efficace pour vous extirper de ce genre de situation consiste à interrompre tout type de communication avec la personne. Ne lui laissez aucune opportunité de vous atteindre. »

Signes de mensonges, tromperies ou malhonnêteté

« Si vous avez l'impression qu'une personne vous ment et que de nombreux éléments vous laissent penser qu'elle est malhonnête, le ghosting peut être un moyen très efficace de mettre un terme à la relation », explique Carla Marie Manly. « Si vous essayez de discuter de manière ouverte et honnête avec une personne malhonnête, vous risquez de finir par penser que vous êtes le problème. Le ghosting peut donc être la seule stratégie sûre à adopter. » Il s'agit d'un cas d'école de gaslighting, une forme d'abus psychologique qui ne doit jamais être sous-estimée ou ignorée.

« Si une personne vous fait faire des choses qui ne vous paraissent pas justes, la ghoster peut vous permettre de vous protéger », poursuit-elle. « Une personne manipulatrice ne répond généralement pas bien aux échanges à cœur ouvert concernant vos sentiments. Après une conversation avec ce type de personne, vous vous sentirez perdu(e) et vous remettrez en question. Ghoster une personne manipulatrice peut donc s'avérer très intelligent. »

Malaise

Parfois, il n'est pas possible de définir avec précision pourquoi le comportement d'une personne nous dérange, mais sachez qu'il n'y a rien de mal à cela. Vous n'avez pas à justifier votre instinct : faites-vous confiance. Si un rencard vous met mal à l'aise, vous n'êtes pas dans l'obligation de lui expliquer pourquoi vous ne souhaitez pas aller plus loin. Dans ce type de situation, il peut être plus logique de couper les ponts plutôt que de lui dire qu'elle n'est pas une bonne personne.

Vous avez l'impression que l’on vous utilise

« Si une personne ne vous envoie des messages que lorsqu'elle a besoin de quelque chose, n'hésitez pas à la ghoster », explique Justin Lavelle, responsable des communications chez PeopleLooker, une base de données américaine de vérification des antécédents. « Si vous avez demandé à quelqu’un d'arrêter de vous contacter et qu'il ne respecte pas cette demande, ghostez-le ». Ne gaspillez pas votre énergie : cette personne vous donne l'impression d'être utilisé(e). Qu'elle agisse de manière consciente ou non ne changera rien à ce que vous ressentez. Justin Lavelle recommande de garder des traces de vos échanges juste au cas où : « il peut être utile d'enregistrer des captures avant de vous lancer pour prouver le harcèlement si la situation continuait à empirer. »